COMPTE RENDU DES REUNIONS PUBLIQUES DE FAVERGES ET SEVRIER

Les réunions publiques de Faverges et Sévrier ont vu une grande affluence, c’est dire que la question des transports mobilise la population du bassin de vie, avec des interventions d’habitants de la rive Ouest mais aussi de la rive Est qui ont également une problématique de déplacements domicile-travail, car de nombreuses personnes contournent le lac à cause des embouteillages de la rive gauche. Et c’est bien là le problème !

En effet, beaucoup de personnes ont manifesté leur inquiétude, à juste titre, vis à vis des effets néfastes du tunnel :

Même si le président du conseil départemental Mr Monteil et le président du Grand Annecy Mr Rigaut, présents aux réunions, nous ont dit qu’il n’y aurait aucun embouteillage à l’entrée du tunnel, les chiffres exposés dans le projet disent le contraire et on peut le comprendre : la plupart des personnes qui contournaient le lac par la rive Est vont à nouveau passer sur la rive Ouest, donc la circulation entre le bout du lac et l’entrée du tunnel va augmenter.

Et c’est sans compter les nombreux programmes immobiliers en cours à Sévrier et Saint-Jorioz. On continue à donner des autorisations de construire, alors que le problème des transports collectifs est relégué au second plan depuis des années…

On développe le tourisme, on en fait le fer de lance de notre bassin de vie, mais qu’offre-t-on aux touristes? Rien de mieux qu’aux nouveaux habitants : un territoire où il est devenu impossible de se déplacer ou de respirer.

Beaucoup de personnes craignent la pollution à l’entrée de tunnel à Sévrier et jusqu’à Saint Jorioz, alors qu’effectivement le secteur des Marquisats sera plus calme, les décideurs ont bien expliqué que l’entrée d’Annecy va retrouver sa sérénité, mais si c’est pour déplacer le problème en amont, c’est un argument peu entendable pour la population de la rive ouest !

Peu d’interventions de personnes favorables au tunnel, si ce n’est Mr Duvernay très remonté, qui était assis dans la salle et non pas sur l’estrade, alors qu’il fait partie des élus décideurs : serait-ce pour pouvoir compter des « pour » dans la salle?

Ce qui est clair et unanime, c’est que les habitants attendent avec impatience un transport collectif efficace donc en site propre intégral, seule solution pour être vraiment attractif.

Que ce soit un transport sur rail (tram ou tram-train), ou sur pneus (tram-bus), tout le monde s’accorde à dire que nous attendons depuis trop longtemps.

Il faut que ce TCSP soit réalisé en urgence et en priorité !!

Une étude complète avec un tracé intégralement en site propre avait été réalisée en 2013 par le bureau d’études SYSTRA, avec un avis favorable lors de la concertation publique. Il faut donc reprendre ce tracé et agir vite.

Et que l’on ne vienne pas nous dire qu’il y a 15 bus par jour qui passent sur la rive Ouest : car les horaires ne sont pas respectés, il n’y a presque pas de bus les week-ends et pendant les vacances scolaires, donc ce ne sont pas des transports collectifs, ce sont des transports scolaires. Arrêtons de nous prendre pour des débiles !

Monsieur Rigaut continue à nous expliquer qu’une voie dédiée au transport collectif parallèle à la piste cyclable entre le secteur de la Puya et le port de Sévrier serait « socialement non acceptable », car il faudrait élever de grands murs étant donnée la présence de talus, et qu’on risquait de coincer une route de vélo dans le rail du tram : non mais vraiment, c’est ridicule, il ne faut pas prendre les gens pour des idiots, Mr Rigaut ! pourquoi asséner de telles contre-vérités?

L’inquiétude de beaucoup d’auditeurs à ces réunions était de savoir si leurs interventions auraient un impact sur la prise de décision. Nous avons tous l’impression que tout est déjà décidé et que même si la garante Mme Barthe est là pour s’assurer que le débat public se déroule correctement, ils nous écoutent d’une oreille distraite mais ont déjà  pris leur décision.

Comment faire comprendre aux décideurs qu’ils ont été élus pour représenter leurs administrés et les écouter, et non pas pour imposer leur point de vue?

Comment leur faire comprendre qu’il s’agit de l’argent public, de notre argent et que la moindre des choses est de prendre en compte l’avis quasi unanime de la population qui demande en urgence un transport collectif efficace?

Exprimez vous massivement sur le site du projet LOLA

https://liaisonsouest-lacannecy.fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s