Archives pour la catégorie Collectif

L’étude comparative de solutions alternatives : une mauvaise note pour LOLA

Une seule solution de mobilité est proposée par les maîtres d’ouvrage : elle s’appelle LOLA. Ce n’est pas suffisant pour susciter un débat éclairé et pour prendre les bonnes décisions.

Le collectif d’associations Grenelle a développé une étude comparative qui se veut la plus objective possible. Parmi diverses options envisageables, et notamment tout ce qui pourrait être fait « ici et maintenant », trois autres solutions de mobilité ont été comparées à LOLA, dont deux avaient déjà été préconisées par des bureaux d’études ces dernières années – à savoir TTK et SYSTRA – sans toutefois être retenues par les décideurs politiques.

Chaque solution présente des avantages et des inconvénients éventuels, mais toutes sont nettement mieux classées que le projet LOLA, qui n’obtient que 8,5 / 20 pour 300 à 350 millions d’Euros d’investissement. A vous de juger.

Cette étude est téléchargeable sur : www.grenelleannecy.net

ou directement ici Nous avons évalué pour vous – LOLA & Co V9 finale

Publicités

La solution d’un site propre intégral existe, nous en parlons sur notre blog depuis 2012 !

Pour qu’un transport collectif soit efficace, il doit être fiable, cadencé et impérativement en dehors du trafic automobile, donc il doit circuler sur une voie dédiée = en site propre intégral.

Ceci est particulièrement important dans les secteurs contraints comme à Sévrier, où l’emprise actuelle de la RD1508 ne permet pas d’insérer une voie dédiée au transport collectif. Les nombreux ronds-points sont également un problème, bien que des solutions traversantes existent. Ce secteur est le plus sujet aux embouteillages.

Il est donc indispensable que sur cette portion soit créée une voie dédiée au transport collectif.

La solution existe, elle a été proposée par le bureau d’étude SYSTRA spécialisé dans les transports collectifs, lors de l’étude commandée en 2012 par le Conseil Général, « Aménagement d’un Transport collectif en site propre en rive ouest du lac d’Annecy».

Il faut créer une voie de circulation de transport collectif PARALLELE à la piste cyclable entre le parking du port de Sévrier et la Puya sur 2,5 kms !

Lire la suite

La concertation est lancée : donnez votre avis sur le projet LOLA

https://www.liaisonsouest-lacannecy.fr

Exprimez-vous de façon massive, pour peser dans la prise de décision de ce projet, et enfin aboutir sur un projet cohérent.

Donnez votre avis en ligne ou participez aux ateliers thématiques et aux réunions publiques.

Lire la suite

Pour un vrai débat public sur le bassin annecien

Un article de Jean-Pierre CROUZAT, FRAPNA

Plusieurs associations représentatives de la société civile demandent qu’un large débat public soit organisé sur les problématiques de transport et de mobilité sur le bassin annecien, un Grenelle des Transports pour notre territoire.  La presse s’en était fait l’écho il y a quelques temps Lire la suite

Après quelques mois de silence, voici des nouvelles du front de libération de la RD1508!!

Comme on le redoutait, le fait de coupler le projet de TCSP au projet de tunnel sous le Semnoz a eu pour conséquence immédiate de dégrader le projet de TCSP, sous prétexte que le tunnel libérera la RD1508, ainsi les bus seront plus libres pour circuler… Quelle naïveté!! Et en plus le projet est repoussé pour 2 ans au moins…

Lire la suite

Ces grands élus qui nous gouvernent…

Comme prévu, la 5ème réunion du Comité de Pilotage du projet de TCSP rive ouest a eu lieu jeudi 27/01.

Comme prévu, le bureau d’études a fait un bilan de la concertation publique : bilan positif car beaucoup de personnes sont favorables à ce projet. Certains ont noté leur préférence pour le tracé le long de la voie verte sur le court tronçon de Sévrier, pour avoir un vrai site propre bidirectionnel, les gens sont réservés sur le fonctionnement des couloirs d’approche aux carrefours, la circulation étant parfois complètement bloquée. Des remarques aussi pour souligner l’importance d’un site propre intégral pour être efficace. J’ai à nouveau insisté sur l’importance d’un « vrai » site propre, sur le fait que le tronçon qui longerait la piste cyclable à Sévrier est de 2,5 kms seulement, sur l’étude de la SYSTRA qui montre que le tracé le long de la voie verte serait plus efficace…

Mais comme prévu, le tracé retenu est celui sur la RD1508 !! (le diaporama présenté avait déjà choisi le tracé avant toute discussion). On m’a quand même répondu que l’on prenait note de mes remarques !!

Ensuite est venu le sujet de la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) commune « tunnel + TCSP » : le vice président du Conseil Général a expliqué que le fait que l’Etat ait permis une concession pour le désenclavement du Chablais, permettait au CG de disposer de financements et donc de relancer le projet du tunnel sous le Semnoz, avec un tunnel urbain monotube gratuit (bonne idée par rapport à un bitube à péage), au tarif de 130 millions d’euros, pris en charge intégralement par le CG. La C2A prendrait en charge les aménagements de la sortie côté Vovray avec le raccordement à Seynod ; le CG prendrait en charge le raccordement à Sévrier avec la RD1508.

Nous avons insisté avec Michel Beal, le maire de Saint-Jorioz sur le fait que cette DUP commune allait au pire faire capoter les 2 projets, au mieux retarder le projet de TCSP pourtant bien lancé. En effet il faudra compter un retard de 2 ans soit une mise en service en 2020 !! En plus, le dossier de TCSP a été envoyé en septembre à l’Etat pour demander des subventions dans le cadre du Grenelle, ces subventions ne seront bien sûr pas accordées si un tunnel routier est adossé au BHNS…

Ces décisions sont purement politiques, une façon de faire passer le tunnel rapidement, il serait tout à fait possible de lancer deux DUP indépendantes en même temps et dans ce cas de conserver les subventions du gouvernement et de démarrer les travaux du TCSP plus rapidement.

Comme prévu, nos remarques n’y ont rien fait et la décision était déjà prise !!!

On se trouve donc avec un BHNS au rabais, retardé, sans subvention Grenelle, tout ceci dans la précipitation des élections…

Comme prévu, nous sommes très déçus. On y croyait pourtant, aux élus qui se réunissent autour d’une table, pour proposer des alternatives attractives à nos modes de déplacement. Toutes les villes adoptent cette mutation écologique, sauf nous… Nous sommes trop naïfs, tout est décidé d’avance par de grands penseurs…

Certes les choses bougent, mais on ne sait pas vraiment dans quel sens !!

Cécile LECOANET