Un TCSP le long de la piste cyclable

PROPOSITION MISE A JOUR LE 17/11/15

La croissance démographique, la nécessité des Plans Locaux d’Urbanisme des communes de prévoir les modes de déplacement des habitants, selon les directives du SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale), et les mesures écologiques imposées par le Grenelle (baisse de 20% des gaz à effet de serre liés aux transports d’ici 2020), ont amené la commune de Lathuile à réfléchir à l’un des problèmes les plus importants de notre territoire : la saturation de la RD1508 qui gène le quotidien des scolaires, des habitants du canton de Faverges et de la Rive Gauche du Lac et les touristes.

Les transports collectifs actuellement proposés entre Faverges et Annecy ne sont pas concurrentiels à la voiture, ils ne sont pas assez cadencés (un bus par heure en moyenne entre 7h et 19h, moins de service le week-end et pendant les vacances scolaires), et inadaptés puisque les bus sont coincés dans les embouteillages. Par conséquent, cette ligne de bus est surtout utilisée par les scolaires, qui n’ont pas d’autre alternative.

Ce problème est connu de tous depuis de nombreuses années, il a fait l’objet de nombreuses discussions, mais aucune décision concrète n’a été prise jusqu’à présent. Certaines améliorations sur la RD1508 ont été apportées par le Conseil Général mais toujours contraintes par le flux de circulation.

De nombreuses études de faisabilité de transports collectifs en site propre (TCSP) le long de la RD1508 ont déjà été réalisées depuis 1998, mais n’ont jamais vu le jour.

Nous proposons une solution nouvelle : la création d’une voie de transport collectif en site propre, parallèle à la piste cyclable actuelle, entre le port de Sévrier et la gare d’Annecy, avec une réhabilitation du tunnel de La Puya, expertisé en 1997 et réévalué en 2013.

De Duingt au port de Sévrier un site propre peut être créé le long de la RD 1508 sans difficulté d’insertion. Le passage du centre de Saint Jorioz peut être géré de deux façons : soit la voie de TC longe la voie verte du rond point d’entrée au rond point de sortie, soit les voitures sont déviées (projet en cours d’étude) et le TC passe dans le centre ville.

De Duingt à Faverges le trafic est pour l’instant moins important, et dans le futur une voie propre peut être aménagée sans difficulté sur ce tronçon.

Aménagement proposé

 

Bien sûr, la piste cyclable serait conservée avec le même gabarit !

L’analyse du cadastre montre qu’entre la sortie du tunnel de la Puya côté Sévrier et le port de Sévrier il y a 10 mètres disponibles et parfois plus, ce qui est suffisant pour envisager la cohabitation d’une voie propre de TC et d’une piste cyclable.

Espace disponible à Saint-Jorioz et Sévrier

Il pourrait s’agir d’un bus, qui aurait l’avantage de pouvoir rouler sur la route départementale entre Faverges et Duingt puis emprunter le site propre jusqu’à Annecy, sans rupture de charge.

Il pourrait s’agir d’un tramway, qui a l’avantage d’être totalement propre, plus confortable, d’avoir une emprise réduite et un cadencement plus précis, mais plus cher.

Il existe également des systèmes innovants de transport urbain, tout électrique, sur pneus, qui demandent à faire leurs preuves.

Bien sûr le tarif devra être attractif et le passage cadencé toutes les 15 à 20 minutes environ, afin de constituer une vraie alternative à la voiture.

Pour consulter le dossier complet présenté initialement au Conseil Général en 2011

Pour voir le diaporama présenté au forum des transports en mars 2012 : diaporama TCSP Lathuile

Publicités

2 réflexions au sujet de « Un TCSP le long de la piste cyclable »

  1. Anonyme

    EN VENANT DE DUINGT JE N AURAIS AUCUN INTERET A PRENDRE LE TUNNEL DE LA PUYA POUR ALLER DIRECTEMENT AU CENTRE VILLE OU VERS ANNECY LE VIEUX .DONC LA VOITURE SERA TOUJOURS INDISPENSABLE POUR ALLER AU BOULOT.
    ENSUITE QUI VA PAYER TOUT CA AVEC L ECONOMIE FLORIISSANTE??

    Répondre
  2. DALLEMAGNE MARIE BLANCHE

    je regrette que vous ne preniez pas la problématique de l’ensemble de la RN1508 ; il n’y a pas que des problèmes le long du Lac d’Annecy. En effet, depuis BELLEGARDE nous pouvons constater que des travaux énormes et coûteux ont été exécutés (l’état de la route est la pour constater que ceux-ci n’ont servi à rien ! La déviation de Frangy, où la circulation est partiellement déviée car pour se rendre à ST Julien, nous devons traverser le bourg, la déviation de la BALME, et demain les travaux prévus entre Chaumontet et Sillingy, qui ne feront que repousser les problèmes. Le trafic des poids lourds devient insupportable et surtout les transports de gravier ; si l’on trouve une solution pour éviter le transport de ces matériaux par route, nous n’avons pas besoin de prévoir tant de travaux, et nous gagnerons en pollution de l’air.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s